• ACLB (Association Chats Libres de Béziers)

     

    Voici la présidente d'ACLB lors d'un repas associatif expliquant ses actions et ses difficultés rencontré pour venir en aide aux chats errants (et le grand désespoir si elle est obligée d'arreter ses actions après 4 longues années de dévouement et le souci de l'avenir des chats des rues de la ville de Béziers)

     

     

     

     

     

          Voilà ou nous mêne la "bétise" humaine encore une association de protection féline en danger cela parce que entre association ya "tirage dans les pattes" et qui en paie les frais et bien ce sont les chats en effet à force que les associations de protection féline (pour qui le combat est le même) se déchirent et ferment au lieu d' être solidaire et cela fais le bonheur des tortionnaires alors svp stop entendez vous lisez ce qui suis :

    Prenez la peine de lire le playdoyer ci dessous qui a été écrit par Mademoiselle
    Lisa Leroy, un protecteur Animal
    pour notre noble cause


    J’ACCUSE !


    LA PROTECTION ANIMALE EN DANGER…

    - J’accuse toutes les grandes associations, (petites aussi) de se disperser, de ne pas s’entendre, de ne pas savoir se fédérer
    afin de générer une force inégalable face à l’indifférence ambiante et
    politique, face à une montée alarmante de la misère animale, je les
    accuse de ne pas écouter leurs militants et les bénévoles,


    - J’accuse les médias, presse, radio, télé,
    de ne jamais se faire le relais des conditions de vie faites aux
    animaux, de ne jamais informer le public de ce qui se passe, sur la
    vivisection, la fourrure, la maltraitance, je les accuse de ne
    s’intéresser aux animaux que pour les ridiculiser et favoriser les
    carnages, je les accuse de relayer la seule propagande ignoble de la
    filière de la viande et de la fourrure,


    - J’accuse les pouvoirs publics de
    stigmatiser les militants de la cause animale, de rester inertes, face
    au non-respect des lois protégeant les animaux, de ne jamais prendre en
    compte la souffrance d’êtres sensibles et vivants, j’accuse les pouvoirs
    publics de ne pas mettre en place un secrétariat d’état à la condition
    animale, je les accuse de protéger la honteuse filière d’élevage, puits
    sans fond de maltraitance, de cruauté, de cupidité, d’occulter le
    travail formidable des bénévoles de la protection animale sur le
    terrain, de ne jamais aider financièrement les refuges et associations,
    alors que des gaspillages monstrueux sévissent en France,


    - J’accuse la recherche de ne pas tenir compte de
    l’avancée remarquable des méthodes de substitution, fiables, moins
    chères, pour remplacement du « modèle animal » sans valeur,
    inacceptable, j’accuse la recherche de la plus grande cruauté et de la
    torture gratuite des animaux de laboratoires, pour le seul profit et la
    cupidité des laboratoires, j’accuse la recherche d’alimenter les trafics
    maffieux en tous genres qui s’engraissent autour de celle-ci,
    pourvoyeurs d’animaux, vols, élevages infâmes, vendeurs d’appareils de
    contention pour les animaux, j’accuse la recherche de duper le public en
    prenant prétexte de garantir sa santé, je l’accuse de détourner les
    fonds qui lui sont confiés, (téléthon) de mentir, d’ignorer délibérément
    les avancées et les publications des scientifiques reconnus qui
    s’engagent contre la vivisection,


    - J’accuse les gens riches et célèbres stylistes de
    mode et autres «people» de ne jamais s’engager dans cette lutte, de ne
    jamais être d’un quelconque altruisme envers la protection animale, je
    les accuse de se repaître de leur propre vanité, sans talent ni
    générosité, alors que tant de refuges et d’associations se meurent sous
    les dettes,


    - J’accuse les détracteurs de la cause animale, de
    faire sans cesse un parallèle entre la détresse humaine et animale,
    comme si l’une prévalait sur l’autre, alors que les souffrances ne font
    que s’additionner, je les accuse de ne rien faire du tout, ni pour l’une
    ni pour l’autre, excepté se complaire dans une moralisation déplacée et
    facile,  


    - J’accuse les religions (hormis les Bouddhistes) face
    aux bêtes, de ne jamais accomplir leur mission : compassion, respect du
    vivant, charité et secours aux plus êtres les plus faibles….

     


    votre commentaire
  • FELINDRA

    Voici ma petite Félindra agée de 8 mois jouant dans le jardin

     

     


    1 commentaire
  • CHATON ABANDONNEE

     

    Voici Sakura, chaton trouvée abandonnée sur la voie publique à villeneuve les béziers ses maître l'on laissée avec un dernier repas (une assiette a été retrouvée sur les lieux) mais pas d'eau (c d'ailleur cette eau qu'on avaient sur nous qui nous a servie pour l'attraper), de plus ce jour là il faisait 35 à l'ombre (l'abandon est un acte criminel pour moi)

     

    Elle a été prise en charge par une association de béziers (ACLB), actuellement elle a été adoptée.

     


    votre commentaire
  • Mon chat Simba

    Mon chat Simba au réveillon de Noël 2009 , ce fut son dernier repas à mes cotés un soir de Janvier 2010 il est sortie comme d'habitude mais........n'est plus jamais revenu

    Que lui  est-il arrivé ?....

    est-il mort ?...

    Beaucoup de questions qui resteront sans réponse mais une chose est sûre c'est qu'un chat est territorial il disparait pas comme sa de plus je suis pas la seule riveraine qui a perdu un chat nous sommes nombreux....

    .


    1 commentaire
  •                 CRUAUTE HUMAINE

    La cruauté humaine n'a pas de limite.....voyez vous même !!

    Qu'en pensez vous.....?

    Pour moi c'est inacceptable...!!!

    Plus jamais ça.........

    Combattons ensemble "ami(e)s des bêtes" la cruauté humaine....


    votre commentaire